Gournay-en-Bray Le président du Show Bobbin's de Gournay-en-Bray évoque « un corbeau »

Martial Delattre ne décolère pas. Même si cette période printanière marque la reprise des animations pour la fanfare de Gournay, c'est une sale affaire qui le conduit à sortir de ses gonds et à dénoncer une lettre anonyme.

18/04/2017 à 17:07 par sebastien.aliome

Le Show Bobbin's va vivre un printemps et un été chargés, malgré l'affaire que ne digère toujours pas son président Martial Delattre (en médaillon). -
Le Show Bobbin's va vivre un printemps et un été chargés, malgré l'affaire que ne digère toujours pas son président Martial Delattre (en médaillon).

Jusque-là, il était resté discret sur la question. Mais aujourd’hui, le président du Show Bobbin’s, fanfare de Gournay, pousse un coup de gueule.

Rappelons les faits : le 21 octobre 2015, on sonne au domicile de Martial Delattre. C’est un agent de l’Urssaf qui vient lui annoncer qu’un contrôle fiscal serait effectué sur les finances de l’association dont il est président. L’agent lui explique qu’une lettre anonyme leur était parvenue, d’où sa présence.

Un corbeau a demandé que l’Urssaf nous contrôle. On nous a demandé nos trois derniers bilans financiers, et le contrôleur m’a demandé ce qu’était cet arbre de Noël ? Il venait pour ça, car dans le courrier, il était dit qu’à la fin de chaque année, on remettait une enveloppe symbolique de 60 € à chaque musicien, une manière pour nous de les remercier pour leur investissement tout au long de l’année et les week-ends notamment

Ce que ne savaient pas le président et l’ensemble du bureau de l’association, c’est que pour la loi, ce don est illégal, et équivaut au fait de payer les musiciens. Ce geste représentait environ 1 500 € en tout par an.

Le contrôleur m’a expliqué qu’il n’y avait rien à redire sur mes bilans financiers, et je lui ai expliqué que ce petit don ne correspondait en rien à un salaire, et se faisait depuis toujours sans penser à faire mal. D’autant que j’ai assuré que la subvention de la mairie de Gournay et l’autre plus petite de Ferrières servaient à acheter des instruments ou aux frais de fonctionnement, mais pas à ce geste. Malgré cela, on a quand même eu un redressement de 4 200 €, plus 1 000 €, faute d’avoir payé dans les délais imposés

Retrouvez plus d’informations dans notre édition papier du 19 avril 2017 ou en version numérique.

76220 Gournay-en-Bray

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Forges Les Eaux - Mercredi 24 mai 2017

Forges-les-Eaux
Mer
24 / 05
22°/11°
vent 18km/h humidité 91%
Jeu23°-13°
Ven24°-14°
Sam26°-15°
Dim26°-15°

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter